Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Morat à froid

Enfin, contrairement à ce que laisse entendre le titre, il faisait plutôt bon à Morat cette année. Vous avez simplement le droit à un deuxième récit, après celui « à chaud » de Daniel dimanche passé. (Ça montre que c’était une course importante dans la saison : déjà trois news à son sujet...)

Natation


Départ immédiatement dans des directions opposées...

 

La tactique sur place est assez simple : partir à fond. On était assez en confiance ces derniers temps en natation, c’est donc l’occasion d’essayer de faire la différence d’entrée de jeu. Daniel part direct seul sur la droite alors que je rejoins quelques autres nageurs sur le côté gauche. Petit à petit le peloton s’éparpille et j’essaie de tirer bien fort juste avant la bouée pour ne me retrouver qu’avec Ueli. Daniel passe le demi-tour quelques 5 secondes avant nous : il n’a pas pu profiter d’être en groupe mais a certainement été plus droit que nous sur la bouée. Sur le retour j’ai plutôt l’impression que c’est lui qui part constamment trop direction Lausanne et rentre donc en escaliers vers la zone de change alors qu’avec Ueli on joue à je te prends un mètre, mais jamais plus malgré ma petite accél. sur les 50-100 derniers mètres. Après coup je me dis qu’il devait quand même y avoir un courant pour avoir fait une telle banane sur l’aller et Daniel au retour.

Vélo


Transition devant Ueli.

Dans la zone de change tout est bien huilé et on sort assez vite de l’autre côté. Quelques petits instants de perdu en peinant à enfiler les chaussures pour ma part et on se retrouve les trois ensemble au départ de la montée. Parti petite plaque pour éviter d’exploser les jambes dès le début : c’est une bonne option. J’ai d’habitude (à Zofingen notamment) de la peine dans les bouts explosifs (genre montée sèche en danseuse), mais je me maintiens bien derrière Ueli et Daniel. Je dépasse Daniel dans le deuxième bout où Ueli fait le premier trou d’une vingtaine de mètres. Au sommet de la montée l’écart est encore assez faible, mais il grossira plus sur les faux plats au sommet. Je commence à sentir un mauvais goût acide dans la bouche. Difficile de dire d’où ça vient (peut-être le gel avalé juste avant le départ ?) ; en vélo c’est pas trop dérangeant si ce n’est que je bois un peu plus souvent pour me rincer la bouche.

A partir de 10km je ne vois plus de concurrents : Ueli est trop loin devant et je ne prends pas la peine de me retourner. Les quelques montées rajoutées sont assez rudes. On dépasse Priska, Anne et Henri sur le long (merci pour les encouragements =)). La fin est un peu scabreuse (sur la piste de gauche pour dépasser la file de voiture, dans le couloir hyper-serré sur le côté, puis tenter de dépasser dans la descente à 17%...) et là Daniel, Nicolas et Leandro me rattrapent.

Càp


Ensemble au départ en course à pied, positions 2 et 3.

Après une bonne transition (malgré que je me sois trompé de colonne pour ranger le vélo. Heureusement les barres sont assez hautes et le parc encore vide : j’ai pu passer en dessous...), je pars 4e à pied. Je viens me placer directement derrière Daniel (donc 3e) puis le dépasse dès qu’on arrive sur la route en haut. Je creuse un léger écart tout de suite. Reste plus alors qu’à tenir la 2e place au mental (parce qu’à vélo il suffisait de boire souvent mais à pied le mal de ventre se fait plus sentir). Heureusement personne ne m’a suivi sur le premier bout. Je compte les kilomètres restants et ne me retourne surtout pas avant d’avoir franchi le 3e... où je me dis que le podium est assuré, et certainement pour Daniel aussi ! Ce sera effectivement le cas, avec une dizaine de secondes entre nous deux, et de même avec Giacomo (4e). On concède toutefois plus de 3 minutes sur Ueli !!

Conclusion

Excellente natation, c’est le souvenir à en garder : enfin réconcilié avec l’eau après mes difficultés ces deux dernières années ? Vélo pas si mal que ça finalement : Ueli nous prend une bonne minute mais Leandro que 20-30s environ alors que c’était plutôt 2-3 minutes l’année passée si mes souvenirs sont bons... et enfin càp décevante : d’après notre forme aux entraînements ces derniers temps on devrait courir en tout cas une minute plus vite !

Toujours est-il que dimanche soir j’ai reçu un appel de Cathy : la fédération nous a sélectionnés pour participer à une coupe d’Europe le 9 juillet à Holten (Hollande). Joli cadeau d’anniversaire !!

Elle n’enverra par contre personne aux championnats d’Europe cette année, dommage (Ueli l’aurait mérité après une belle démonstration de force ce week-end)...

 

PS : N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à l’album photo... et à celui de Reinhard



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Seelandtriathlon MoratZytturm Triathlon Zug→