Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Champion vaudois de 10km

Oui, je sais, il n’y avait pas beaucoup de concurrence. Mais au final c’est quand même un titre de champion vaudois junior de 10km sur route obtenu aujourd’hui à Payerne !

Revenons au début de la journée : nous avions décidé de participer aux 10km de Payerne, étant donné que nous ne pourrons pas courir ceux de Lausanne à cause d’un camp d’entraînement en Toscane. C’est donc le deuxième test de forme en course à pied, après le 5’000m de Bulle il y a deux semaines. L’objectif est de battre mon record sur la distance (de 36’32’’ à Lausanne l’année passée).

Jean-Claude à l'échauffement Daniel à l'échauffement

Echauffement minutieux (malheureusement pas de photos de la course à cause d'un problème de batterie...)

Ces derniers jours, le froid revenu en début de semaine m’a fait attrapé un rhume assez persistant, c’est donc à renfort de « Vicks » que j’essaie de déboucher les narines pour pouvoir courir ce week-end dans les meilleures conditions. La température semble agréable pour courir, même s’il y a une légère bise sur le parcours (toutefois moins que l’année passée d’après un autre concurrent). On arrive tôt sur place ; tant mieux, on aura le temps de s’échauffer gentiment. On rejoint le départ environ 5 minutes avant le départ où un officiel nous distribue des macarons pour aller sur la première ligne. De toute façon il y a bien trop peu de monde pour devoir jouer des coudes !

Bref, le départ est donné à 16h et trois concurrents prennent tout de suite de l’avance. Je me place derrière et me force à ne pas aller dans le rouge sur le premier kilomètre. Attiré un peu quand même par les premiers, je passe en 3’10’’. Je baisse un peu l’allure sur le suivant et laisse passer deux ou trois autres personnes devant, dont Daniel qui revient à ma hauteur. Les deux kilomètres suivants permettent de repasser devant le départ. J’ai alors vingt secondes d’avance sur le rythme de 3’30’’/km que je voulais suivre. Peu avant 4km je faiblis un peu. Le vent, bien que faible, devient assez usant lorsqu’on court presque tout seul. Je limite un peu les dégâts pour passer les 5km en 17’30’’ exactement, mais je sens qu’il sera dur de finir à cette allure !

Le ravitaillement fait du bien, mais le rythme baisse à 3’45’’/km environ. J’essaie de relancer un peu la machine au 6e kilomètre, où je lâche Daniel et me fait rattraper par la première féminine. Le 8e kilomètre sera de nouveau difficile, ensuite je donne ce qu’il me reste sur les deux derniers pour suivre la deuxième concurrente féminine qui me battra de peu à la fin. Je coupe l’arrivée en 36’00’’ : j’aurais bien aimé faire une petite minute de moins mais c’est déjà pas mal comme ça. Il faudra faire des séries un peu plus longues en seuil pour atteindre la barre des 35 minutes !

Daniel termine quelques 45 secondes après moi, deuxième junior sur la course (respectivement 13e et 18e au scratch). Et ça sera aussi champion et vice-champion vaudois sur 10km !!



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Récit du week-end avec la journée des RushkidsCamp d’entraînement en Toscane→