Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

3 jours, 3 tours, 3 styles...

Après le pic de natation du weekend dernier, nous avons décidé de baser celui-ci plutôt sur le vélo. Et cela commence vendredi déjà. A midi, il fait si beau et si chaud que Gianna a mis la table dehors sur la terrasse et nous annonce qu’elle va partir durant l’après-midi pour profiter du beau « qui ne durera pas » puisqu’ils annoncent de la pluie pour samedi. Jean-Claude a aussi envie d’y aller puisqu’il a fini sa journée (de cours). Quant à moi je suis un peu embêté car j’ai les cours qui reprennent cet après-midi. Cette semaine ils sont toutefois déplacés de 13h à 14h et j’ai donc une pause de 2h à midi. Il n’en fallait pas plus pour me décider à faire un petit tour. Après avoir mangé, m’être décidé et changé, il me reste un peu plus d’une heure. Départ donc avec Jean-Claude direction  Gollion, puis longue ligne droite jusqu’à Bussy et retour par Vufflens-le-Château. Jean-Claude pensait alors rentrer par Morges, mais regardant la montre je propose un détour par Saint-Saphorin et Echandens. Le rythme a été soutenu pendant tout le tour (32km/h de moyenne sur 36km) et la douche a dû être prise au moins à la même vitesse pour arriver à l’heure en cours (heureusement l’EPFL n’est pas loin !).

Du vélo est également au programme de samedi, suivi d’une petite transition. A voir le temps en se levant le matin, il est presque certain que le vélo sera remplacé par du spinning... mais presque seulement car nous avons encore le temps jusqu’à 14h pour nous décider. Et le temps se lève effectivement l’après-midi. Nous enfilons donc nos habits (avec bien une à deux couches de plus que le jour précédent) et partons sac au dos pour déposer nos chaussures chez Philip. Arrivés chez lui, nous retrouvons Marie et Anne... mais elles n’ont pas leur vélo ! Philip avait en effet ajouté un mot sur le forum du Rushteam  remplaçant l’enchaînement par une longue sortie càp. Tant pis, nous iront de notre côté. Pierre-André et Gianna nous disent d’aller pour nous à notre rythme. Le parcours est guidé par la vue des nuages noirs à l’horizon. C’est ainsi que nous allons un peu en zigzags jusqu’à La Sarraz, puis nous retournons sur Lussery. Nous croisons alors Pierre-André et Gianna qui sont en train de faire des montées. Nous continuons de notre côté sur Daillens. Arrivés à Bettens nous nous lançons sur une accélération individuelle jusqu’à Sullens (en partie aidé par le vent). Nous rentrons alors chez Philip et faisons une fois le parcours vélo du duathlon vert comme transition càp. Ce qui nous fait 56km de vélo et 20’ à pied avec le retour jusqu’à la maison.

Et finalement, il y avait encore le rendez-vous habituel du dimanche matin. Pas mal de monde sur le parking au départ et pas mal de vent également. Le départ se fait assez lentement sous l’impulsion de Philip. Une fois à Monaz, Jean-Claude passe devant et je le suis. Le rythme s’accélère alors. Nous continuons ainsi jusqu’à Aubonne et faisons demi-tour un peu avant Rolle. Le vent est alors plein face et les effets s’en ressentent sur le compteur. A Préverenges, nous bifurquons à gauche pour un deuxième tour en direction de Cossonay avant de changer de but pour Mont-La-Ville avec une montée relativement rapide. Descente jusqu’à La Sarraz puis même parcours que vendredi jusqu’à Daillens. Philip nous invente ensuite une bonne série de détours par Cheseaux, Crissier et Bussigny pour rejoindre enfin la maison par la route de la Pierre après 110km environ.

Au final, belle quantité de vélo sur le weekend avec vendredi un petit tour rapide, samedi un autre un peu plus long sous la grisaille avec un mini contre-la-montre et une transition càp de 20’ et dimanche le tour le plus long au départ assez lent mais avec de belles accélérations par la suite.



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Camp à Desenzano2'000km...→