Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Camp à Desenzano

Je vous le disais tout à l’heure dans la news précédente : nous sommes partis la semaine passé en camp, axé essentiellement natation avec quelques sortie càp également. Mais revenons au début : après 5,5km de nage lundi soir au Pontet et une série de 5x5’ en càp mardi, on monte dans le train mercredi en début d’après-midi direction Tenero pour faire un entraînement « d’avant-goût » (5km axés glisse) avec Nils et Sven. Après une nuit passée chez eux (et d’excellentes lasagnes maison…), on rejoint les autres athlètes du Team Triathlon Capriasca pour rejoindre Desenzano (Lac de Garde) en minibus.

A peine arrivés, premier entraînement natation de 5’900m sans grandes particularités. Je fais mon possible pour tenir dans les pieds de Nils et Daniel. Le soir footing de 15km en légère progression effectués en 1h10 environ ; difficile de rester en-dessous de 150 pulse/min (c’était la consigne, pour le début en tout cas…).

Moi, Sven, Nils et Daniel après le dernier entraînement...

Vendredi, 15 minutes de condition physique puis 5km500 de natation juste avant midi. Le rythme s’accentue progressivement, avec notamment 5x100m départ chaque 1’20’’. Après un bon plat de pâtes (enfin non, plusieurs plats clin d'oeil), petit repos et on rattaque le soir avec 6x2’ de càp à travers les rues pavées de Sirmione enchaînées directement par 5km de natation. Toujours aussi dur de replonger après la course, mais on se motive facilement en pensant au dessert qui nous attend !

La journée de samedi ressemble étrangement à celle du vendredi. Christophe Pellandini (l’entraîneur) nous annonce officiellement qu’on fera l’équivalent de la traversée du Tessin en sommant natation et càp durant la semaine ! 6km de natation le matin dans le même style que la veille à 10h30. Puis ce sera 7.5km de footing dans l’après-midi, en rythme tranquille (il faut croire que la fatigue s’installe gentiment) suivi d’une série bien difficile de 1’200m avec des pauses variées. Les bras deviennent bien lourds mais le plus dur a été gardé pour la fin : lors du dernier entraînement le dimanche nous attendent 18x100m répartis en 3 blocs. Quelle tête on a dû faire en apprenant la série !

Arrivée juste à temps à la gare de Lugano pour prendre le train qui nous ramène à la maison. En résumé, ça nous donne (du lundi au dimanche) pile poil 20 heures d’entraînement avec presque équitablement 45km de natation et de course à pied  ... de quoi retrouver la forme !

Des photos sont disponibles en ligne sur https://picasaweb.google.com/teamnuototesserete/CampoDiAllenamentoDesenzano.



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Post-Sant Féliu3 jours, 3 tours, 3 styles...→