Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Camp d'entraînement Toscane

Début avril, départ un vendredi soir direction la Toscane pour un voyage de nuit en car. Un groupe d’une quinzaine, attendu sur place par Jamie et Pade pour une semaine de sport avec Performance and Joy. Après la prise des bungalows et montage des vélos, le camp débute par 70km de vélo. Les routes sont pas en très bon état, mais la bonne humeur bien présente. Je roule souvent hors des barres sur mon contre-la-montre, aussi bien pour éviter les nids-de-poule que permettre un rythme un peu plus modéré dans notre petit peloton. Première montée sur le Tirli, négociée plus rapidement.


Séries en montée à vélo.

Sur la semaine, la météo est parfois limite capricieuse, et il faudra faire avec en planifiant les sorties vélo. Les distances sont souvent assez courtes (avec un maximum à 105km), mais l’intensité est présente dans les petites bosses sur l’arrière-pays au paysage magnifique. La pluie s’arrêtant souvent le matin, c’est par du renforcement ou un petit footing que les journées débutent. Quelques glaces sont toutefois au programme, malgré les habits longs souvent enfilés...


Gelati.

Le programme nous emmène sur la piste finlandaise à pied, dans les côtes raides surplombant Castiglione della Pescaia pour un sunrise run le lundi, ainsi qu’un lactate sprint le mardi. Le but étant sur 2km de faire monter son lactate dans le sang le plus haut possible. Un peu moins de 8min pour ma part (dont une petite pause dans des travaux imprévus), et à peine plus de 4mmol/l. C’est très peu, peut-être trop court, ou peut-être confirmant mon impression d’être à l’aise sur la durée mais incapable de forcer le rythme sur courte distance ?

La natation en piscine privée de 25m extérieure me fait bien plaisir, et les sensations sont nettement meilleures qu’à Oerlikon. Le style a encore du progrès à faire, mais qu’importe si la montre est satisfaite. 2x5km sur le programme, et quelques autres entraînements plus courts. Ça me redonne goût à la natation.


Bain en mer par 14 degrés.

Ma ligne à moi !

Niveau course à pied je prends la semaine un peu plus relax, notant que mes périostes recommencent leur état critique où ils se plaignent à intervalles réguliers des chocs subits. Des séries plus rapides uniquement sur le sol mou en forêt, et quelques footings lents autrement.


Footing au bord de mer avec Jamie.

L’ambiance est joyeuse entre participants, et la nourriture excellente, apportant le soutien nécessaire à une bonne récupération et préparation de la suite. Petit triathlon le vendredi matin, effectué en teams, avant de prendre une demi-journée de pause et rentrer en car le samedi. Une semaine passe si vite ! Nous sommes déjà mi-avril, et après Porrentruy les compétitions démarrent, alors que la neige s’invite une fois de plus à Zurich…


Team TVO



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Strava: Rushteam + GS AjoieCamp d'entraînement Porrentruy→