Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

SOLA Staffette

Dernier gros effort avant Rapperswil dans deux semaines à priori, le relai SOLA organisé par l'association de sport pour étudiants de Zürich (ASVZ). Mon labo ayant formé une équipe, je me retrouve inscrit pour la deuxième étape (sur 14) pour SuperQUDEV. De plus, on fait partie avec Daniel aussi du TV Oerlikon depuis Pâques pour nos entraînements course à pied, et ainsi on rejoint aussi leur équipe. Les deux pour la 9e étape, mais dans une équipe différente (Daniel la 1, moi la 2).
 
Samedi matin donc réveil aux aurores (mais plus tard que les 3 fois par semaine où l'on va nager le matin) pour un petit déjeuner rapide et se retrouver à côté du labo sur la colline d'Hönggerberg pour mon départ. On est dans le groupe S pour Schnell, ce qui signifie qu'on part avec 30min de retard sur le premier départ. Ma coureuse n'étant pas la plus rapide, je prends le relai parmi les derniers (791e sur environ 1000 équipes) et me lance pour 14km principalement descendants. Je gère un peu mon effort sachant qu'il m'arrive souvent de partir trop vite et caler ensuite. Dans la portion en forêt je remonte beaucoup de concurrents, les kilomètres défilent assez vite jusqu'au 5e en 17'35. Personne ne court à mon rythme toutefois car toutes les équipes rapides avaient déjà bien 6-7min d'avance sur leur première relayeuse.
 
Depuis là descente plus raide sur la Limmat et quelques petites bosses pour remonter sur Buchlern. Je me sens un peu moins bien, mais gère mon rythme assez bien je crois. A l'arrivée l'effort se fait bien sentir, faudra voir combien de forces il me reste pour l'après-midi... Un poil moins de 14km, 3'38 de moyenne, 14e sur l'étape, repris 741 rangs !
 
Retour rapide à la maison, avec WhatsApp qui annonce les retards courants et ambitions (TVO1 veulent gagner mais avec déjà passé 3min à Uetliberg ça s'annonce mal, TVO2 vise la 6e place pour gagner un Rössli, autour de 5-10e durant toute la matinée). Compex sur les jambes, petite séance devant et derrière. Un plat de pâtes, changement de t-shirt, et hop on resaute dans le bus avec Daniel cette fois-ci pour Fluntern.
 
Jean-Claude en bleu sur l'étape 9.
 
Le soleil devient de plus en plus persistent et la température monte. Echauffement pas trop long car je sens un poil les cuisses. Ici un peu plus de 11km nous attendent avec un parcours plus exigeant car valloné. Daniel prend le relai en 3e position, moi avec une petite minute de retard en 4e. Le ton est vite donné: rapide. J'ai un concurrent droit dans les pieds qui me suis sur les premiers faux-plats montant puis prend le devant sur la partie légèrement descendante.
 
Après quelques kilomètres rapides quelques bosses se présentent et un autre concurrent avec un maillot TG Huetten nous dépasse. Trop vite toutefois pour espérer suivre. La moitié est faite, oui mais je commence à être bien dans le dur, et deux belles côtes bien plus raides que la carte ne semblait l'indiquer n'aide pas à se remettre dans le bon rythme.
 
Je rejoins Forch avec une moyenne de 3'50, en ayant perdu environ 1'30 sur Daniel (assez consistent avec notre forme actuelle aux entraînements). Daniel a le 2e temps de l'étape, moi le 7e.
 
Les membres TVO après l'arrivée à Irchel.
 
Pas trop souffert donc d'avoir couru le matin ? Euh ouais sauf que la fin bien dure se fait ressentir sur la suite de la journée et le lendemain où rien que les escaliers de l'appartement sont durs à gravir et descendre.
Après une douche rapide (et un passage Denner pour l'"iso"), on retrouve l'équipe TVO sur le campus d'Uni Irchel pour voir l'arrivée de nos équipes qui se classeront 2e et 5e. S'en suit dîner avec TVO pour Daniel et barbecue sur la pelouse avec mon labo pour moi. Puis after-party "SOLA Summer break" avec une partie du TVO jusqu'au coeur de la nuit...
 
Un Rössli pour tous les membres d'équipes dans le top 6.



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Un TDFO puissantIM 70.3 Rappi→