Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

20km Lausanne

Après une belle course l'an passé, l'objectif était de confirmer voire progresser cette année. J'ai eu un poil de peine à courir correctement après Porrentruy à cause de mes douleurs de genou, mais depuis quelques temps ça allait mieux et je portais juste un tape préventif mais ne ressentais plus de douleurs. Daniel devait faire la petite Patrouille, qui toutefois a été annulée pour mauvaises conditions météo.

Dans le groupe de tête après 1km, Daniel bien visible au centre, Jean-Claude en dernière position du groupe

A l'échauffement je me sens la pêche du point de vue énergétique mais un peu mal aux cuisses malgré le repos les jours menant à la course. Une fois le départ donné, je me retrouve assez devant, puis laisse passer quelques coureurs mais m'accroche au premier groupe. On passe le kilomètre en 3'15, soit un peu plus rapide que prévu mais pas si loin de mes capacités. Ensuite le rythme est toujours étrange pour les africains donnant le tempo. Mais il me faut raisonnablement les laisser partir malgré tout, ça sera trop vite pour moi. Dès le 3e km les montées arrivent et avec les difficultés. Il me semble bien tirer dans Denantou mais rien n'y fait, je me fais dépasser fréquemment.

Peu avant la place Milan les premières dames me rattrappent, alors qu'elles auraient sûrement de la marge. En effet environ 1km plus tard la future vainqueure dira à sa compatriote : "it's a bit too slow" et de me distancer dans la descente sur la Maladière. Je me sens vraiment pas bien, mal au ventre (pas bien digéré le déjeuner ?), et de la peine à avancer dans les montées. Laura Hrebec me passe aussi, ainsi que plusieurs autres groupes d'hommes. Je peine vraiment jusqu'au passage des 10km au pied de Tivoli, où psychologiquement je me reprends en voyant que mon chrono est toujours meilleur que l'an précédant (~35'40).

Jean-Claude dans la descente de Tivoli et Daniel sur le stade d'arrivée.

Si je peine dans les montées, il me semble bien me resaisir dans les portions longues de plat/descente. Je me fais un peu souffrance pour battre mon chrono de 2015, en 1h11'57. Les sensations n'y étaient pas vraiment, mais d'un point de vue chrono c'est honorable.

Daniel termine plus lentement que l'an passé, mais sous l'heure dix quand même. Chapeau !

PS: pour ceux qui auraient pas encore vu, http://latele.ch/play?i=59373, de 42:30 à 44:40, lorsque je menais les premières dames...

1 commentaire
bravo pour vos perf. Aussi au TDFO
papa

par PA le 04-05-2016 à 08:29


Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←PorrentruyUn TDFO puissant→