Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Porrentruy

Avec un peu de retard, un rapide compte-rendu du traditionnel camp de Porrentruy :

Partis le jeudi peu après midi de Zurich avec Daniel, le rythme est direct très rapide pour rejoindre à vélo Baden, Brugg, puis le petit col du Bözberg qui nous amène sur le Fricktal. On rejoint ensuite le Rhin vers Stein qu'on suivra de manière vallonnée jusqu'à Bâle, et avec beaucoup de traffic malheureusement. Avec ma connaissance du parcours de 2014 toutefois le passage dans la ville est optimisé et rapide. On essaie une nouvelle variante via la France pour éviter le col des Rangiers. Variante qui nous emmenera un poil à côté du parcours prévu, et après 100km la fatigue se fait gentiment sentir dans les jambes. La moyenne est toutefois toujours au-dessus des 30km/h. Les petites rebosses vers Ferrette me scient bien les pattes, mais on rejoint la Ferme assez tôt pour enchaîner avec un léger footing.

Les jours se suivent ensuite mais se ressemblent guère. Vendredi matin un petit footing, une sortie courte mais assez rythmée avec deux sprints de Porrentruy bien disputés. Un enchaînement costaud derrière Daniel ensuite et passé 5 bornes de natation. La pizza fait du bien le soir ! Samedi rebellote pour l'éveil matinal. S'en suit la grande étape via les côtes de Bure, Réclère, Montancy, la Croix et Vaufrey. De quoi causer une ou deux fringuales, quelques crevaisons et d'y laisser bien des forces. La natation l'après-midi se fait avec une autre énergie...

Dimanche la pluie est au rendez-vous, et pour ma part si je suis encore de bonne humeur au départ ça changera vite avec des douleurs au genou gauche venant s'ajouter à l'humidité élevée. Nos tentatives de chansons pour se réchauffer fonctionnent plus ou moins, mais la sortie setra quand même ramenée à 53km, avant de partir pour un long enchaînement càp, qui sera transformé en alternance marche-footing léger pour moi car le genou ne fait que s'empirer. La natation passe assez bien, heureusement elle est courte et facile avec juste des petits sprints bien placés au milieu.

Le lundi au soleil...

Lundi le temps est plus ou moins clément au départ, et on se joint à un groupe du GS Ajoie. La sortie commence comme prévu par une petite démonstration de testostérone dans les premiers sprints... Ensuite la pluie calme les ardeurs, et on se retrouve à traverser à pied le Doubs en crue ! De retour à Vaufrey une belle montée rapide et un retour acharné sur Porrentruy boucleront le camp.

Avec Daniel toutefois reste un sacré morceau : le retour jusqu'à Zurich à vélo. Si le départ passe plutôt bien avec le retour de la chaleur et du soleil, la deuxième moitié sera bien plus dure pour mon genou douloureux. D'autant qu'une fringuale guette méchamment en passant le Fricktal...

Il m'a fallu pas mal de temps pour récupérer après coup, à cause de mon genou surtout qui a fortement limité mes options sport la première semaine. Une charge que je n'était peut-être pas vraiment 100% prêt à encaisser cette année. Mais toujours une excellente ambiance et un chouette week-end !

De retour à la maison: compex pour le genou et du salé pour la fringale



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Payerne et Kerzers20km Lausanne→