Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Seelandtriathlon Morat

Le dernier triathlon de la saison 2014 a eu lieu samedi passé à Morat, sur distance olympique. Cette fois-ci les juniors partaient également avec nous. Pour ma part l'objectif était assez dur à estimer, après une grosse déception à Yverdon et quelques douleurs musculaires et aux périostes la semaine précédente. En discutant le vendredi soir à vélo avec Daniel, on est arrivé à la conclusion que je devais arriver dans le top 6 overall et Daniel top 10 (y compris juniors qui sont classés séparément).

Natation

Contrairement aux dernières courses effectuées, il y a à Morat une bien plus grande densité de niveau (notamment grace aux juniors). L'eau est plus fraîche que le Lac Léman, mais une fois chauffé ça gêne pas du tout. De l'eau rentre dans la combi (c'est vraiment le moment de la changer, après 5 ans elle demande sa retraite depuis quelques semaines). Quelques 5 personnes (Daniel, Valentin Fridelance, Patrick Ryhner, Jonas Nowka et moi-même) ont le droit à un bonnet orange PRO et un départ quelques mètres en avant dans l'eau. Une fois le départ donné ça donne juste de quoi avoir les poursuivants dans les pieds. Après des discussions, il s'avère qu'on doit viser la bouée la plus à droite (mais pas si facile à voir puisqu'un bateau de sauvetage est dans la ligne de mire et la bise fait quelques vagues.

Patrick part vite devant, et nous dans les pieds. Au deux-tiers de l'aller Sylvain Fridelance passe devant et ils nous lâchent (avec Patrick). Je suis à côté de Jacques Louw. A la bouée je suis sur l'extérieur et ne comprend pas bien ce qui se passe quand je tape dans quelqu'un arrêté sur le dos. C'était Jacques qui remettait ses lunettes après un coup de coude de Daniel. Valentin, Max Studer et Daniel sont donc les premiers poursuivants et moi je me tape tout du long avec Jacques pour prendre les bonnes bulles. Tout un groupe sort ensemble, avec notamment Arnaud Zbinden, Maxime Huuber-Moosbruger et Philip Koutny aussi. J'étais content d'avoir suivi les bulles dans les pieds sur le moment, en analysant les temps après-course je perd tout de même 10s sur Valentin et Daniel, et une bonne minute sur Sylvain et Patrick, c'est pas rien.

Une fois de plus la combi coince sur les chevilles (plus aussi souple avec l'âge ou bien c'est moi qui peine?). Ca a le don de m'énerver un peu. Je dépasse Daniel en mettant les chaussures et puis gaz.

Jean-Claude au départ vélo.

Vélo

Sur le départ la bise nous pousse et une fusée (Philip Koutny) nous dépasse beaucoup trop vite pour suivre. Après quelques dépassements entre nous avec Jacques je prend Valentin en ligne de mire pour le rattraper. (Je croyais que c'était Sylvain sur le moment.) En tournant vent de côté vers Nespresso Valentin roule avec Max et moi je remonte gentiment pour arriver sur eux à Salavaux, où on doit tous éviter une camionnette qui paniquée sûrement c'est plantée net au milieu du carrefour. Vent de face sur un petit bout je prend les rennes, mais ils me redépassent vite dans la montée. Vers le sommet dans les faux-plats je redépasse Max et roule à environ 50m de Valentin. On remonte progressivement sur Sylvain avant la montée du Vuilly sur le retour. Ils roulent plus ou moins ensemble dans la descente à fort vent sur le giratoire de Villars-le-Grand. Le vent de face souffle à nouveau sur Salavaux, je décide donc de faire l'effort pour passer devant. Je me retourne plus jusqu'à Nespresso où je vois qu'ils sont proches derrière moi.

Une décision s'impose : continuer à tirer fort, ou alors relâcher un peu les derniers kilomètres pour mieux courir derrière. Je penche vite pour la première solution : ça évite le retour de gens lâchés et/ou à l'arrière (je pensais à Max et David Bill), et peut-être aussi que les frères Fridelance se fatigueront plus que moi comme je semblais être plus fort vent de face. Je pose donc le vélo en troisième position overall (mais bien loin de la tête tout de même).

Jean-Claude et Daniel en finissant le vélo.

Course à pied

Après une transition ok (je trouvais pas mes chaussures qui étaient sous une combi néorène). Je pars bien et rapidement Sylvain revient à ma hauteur. Je décide de le suivre même si le souffle est parfois limite. Heureusement il relâche son rythme en arrivant à mes cotés. On court ensemble jusqu'au km 3 environ, lorsque Valentin nous rejoint. Lui ne ralentit pas et là je n'arrive pas à suivre (au contraire il me semble câler un peu). Les deux s'échappent donc. Quelques kilomètres plus loin (vers 6.5km) Max me rattrappe également. Il ira carrément reprendre Sylvain qui peine plus sur la fin. Je finis donc 6e overall, 4e de la catégorie (Sylvain et Max étant juniors) et 2e aux Championnats Suisses universitaires (derrière Valentin).

Jean-Claude à 5km à pied.

Au final

Cette semaine je suis vraiment arrivé avec le sourire (enfin pas d'après les photos mais dans la tête).

Daniel a perdu 1min30 environ à vélo sur moi. Sachant qu'en revenant de l'armée à Zug c'était plutôt 2min20 et que là j'ai à mon goût mieux roulé je crois qu'il s'en est pas mal sorti. A pied il a eu plus de peine et couru en 38'21 (moi 35'36). Il termine aussi dans l'objectif fixé la veille (10e overall exactement).

Podium universitaire.

Comme Daniel le disait après Yverdon, on a gagné en expérience à gérer nos entraînements seuls cette année. Il y a pas mal de détails qu'on aimerait régler. Point de vue forces/faiblesses: on a beaucoup progressé en vélo, la course était plutôt stable après une forte progression en 2013 (mais un peu trop en dent-de-scie, donc il faudrait enchaîner plus régulièrement après les sorties vélo), en natation c'est quasi-stable depuis quelques années, à un niveau qui est bon pour le longue distance ou circuit populaire, mais un poil lent pour PRO et drafting.

Troyes a été une bonne expérience, pour le volume mais aussi la nutrition, et j'ai quelques tests à effectuer prochainement.

Mais d'abord ces prochaines semaines on se fait plaisir !



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Tri YverdonvirKlon man sprint: nouvelles trifonctions pour 2015→