Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Spring Fling Triathlon

Me voilà tout bientôt à la fin de mon séjour aux États-Unis et pour préparer au mieux la semaine d'examens, rien ne vaut un petit triathlon. Un sprint (enfin 600yd-15mi-3.1mi, soit 550m-24km-5km) est au programme de ce dimanche matin donc. Un peu moins de sport il me semble cette semaine avec plus d'heures à écrire des rapports pour tous mes cours et projets, mais bon on fait avec.

4h50 dimanche matin, Loukia attend déjà à la station essence à côté de chez moi et Joël, David et leurs deux femmes nous rejoignent peu après. Une bonne heure et demie de voiture plus tard, nous rejoignons le site du triathlon. Comme d'habitude chez les américains (mis à part les championnats universitaires), c'est paumé au milieu de nul part qu'on trouve un petit lac. Enregistrement et dépôt des vélos dans la petite zone de change en toute vitesse avant le départ de l'olympique et le départ du sprint est quasiment là. Très petit triathlon à voir avec juste un groupe de jeunes de USAT qui sont là pour un championnat régional où quelque chose du genre.

Bref, départ en natation avec deux plus jeunes à mes côtés et je finis par suivre leurs bulles à partir du tiers du parcours et jusqu'à la sortie de l'eau. J'ai l'impression d'être troisième, mais les résultats en montre un autre bien 30 secondes devant. Je finis par lâcher les deux assez rapidement sur le vélo. Après un moment à dépasser des athlètes de l'olympique, un autre jeune me dépasse en vélo de triathlon. Je redépasse un avec la trifonction USAT avec le même nom que celui que j'ai laché au début (il y avait deux frères en fait). Au mile 7, les parcours long et court se séparent et depuis là je suis tout seul. Le parcours est assez en lignes droites mais pas mal ondulant (jamais plat mais jamais de vraies montées). Je vois de temps en temps l'autre en point de mire, mais sinon rien. Arrive ensuite une autre de ces longue ligne droite et je vois du monde au carrefour tout au fond et mon concurrent 400 à 500 mètres devant moi. Une fois au carrefour, plein de monde vient d'en face et un type avec un drapeau est au milieu de la route pour les faire tourner à droite. Je tourne donc comme eux mais à gauche pour moi car il me semble que le type indique pour moi aussi. Je fonce ensuite sur la gauche pour tous les dépasser. Carrefour suivant, à gauche de nouveau et j'ai l'impression d'être déjà passé et d'être faux. Je reviens donc les 200 mètres que j'ai faits en arrière pour demander au type de ce deuxième carrefour si "l'arrivée du vélo est vraiment par là, car j'ai déjà passé ici moi". Sa réponse ne me laisse pas dfe doutes, "oui, oui, mais t'as encore un bout, t'inquiète pas". Bon j'y vais alors. C'est en voyant le panneau du mile 6 un kilomètre plus loin que ça me prend d'un coup: je suis sur un deuxième tour! Merde! Ne sachant pas trop qui faire, je décide de finir mon tour supplémentaire et aller jusqu'à l'arrivée comme ça. La fin du vélo à peut-être baissé un peu en rythme par manque de motivation malgré tout. Ensuite de quoi je pars sur mon 5km à fond ou presque comme si je ne voulais pas être confondu avec les derniers de la courses. Le premier mile passe encore bien et après je dois ralentir passablement pour garder la respiration. J'essaie de relancer un peu sur la toute fin, mais je pense que là le moral n'y était plus vraiment.

Au final, j'ai dû faire un bon 10km de plus à vélo... je m'en veux bien évidemment un peu de mêtre trompé. Je ne dirais pas que c'est la fautes des volontaires car j'aurais dû connaître mon parcours mieux que ça, mais je pense qu'ils m'ont induit un rien en erreur et qu'avec mon manque de préparation et avec la rapidité des décisions qui se sont passées en live, ça a suffit. Je suis aussi le seul à m'être planté pareillement. Bref, tant pis et fera mieux la prochaine fois sans trop de difficulté. En tout cas j'espère... vérification dimanche prochain avec un olympique à Knoxville (Tennessee)

2 commentaires
un, deux, beaucoup ... A ces ingénieurs !! Ils se croient forts en math ! Maintenant cette erreur ne se produira plus, mieux vaut donc que ce soit sur un triathlon sans grande importance.
Bonne course la semaine prochaine.

par PA le 30-04-2013 à 12:17
A mon avis ça vient tout des "scientifiques" qui utilisent des tricks comme ça juste pour compliquer ce qui est trop simple et après jouer avec des logarithmes et des sommes en compétition, j'y arrive pas...
par Daniel le 30-04-2013 à 13:05


Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←UL Athletics ChampionshipsBUCS Sprint→