Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Weekend d'entraînement

Le weekend passé a été passablement chargé niveau entraînements. Voici les détails.

15, 10, 5, ...

3, 2, 1, c'est parti ! On connaît tous cette formule que j'ai un peu adaptée. Après un 15km mi-janvier, un 10km deux semaines plus tard, j'ai fait samedi matin un 5km (et ça correspond bien à encore deux semaines plus tard). La course est tôt le matin avec un départ donné à 8h dans le froid. C'est Loukia qui m'y amène comme à la course précédente et c'est encore une fois organisé par le Atlanta Track Club. Je pars assez bien dans la petite montée du début avant de laisser partir un groupe. Sur l'aller-retour à plat ensuite, je ne me sens pas super en forme. Rien de spécial sinon, avec un peu de relance pour repasser la même bosse juste avant l'arrivée. Après coup j'allais presque dire maintenant que ça a passé vite, mais sur le moment avec une impression pas terrible c'était quand même plus long. 17'12 au final, ce qui est pas trop mal comme temps. En se rhabillant à la fin et après avoir décrit mon feeling de la course, un autre coureur me dit que quand ça arrive il faut "forcer le mur", ce qui permet de mieux réussir encore lorsque les sensations sont là... "Keep up the hard work!" qu'il me dit en me quittant. Aussitôt dit, aussitôt fait!

Tri Camp

Pas le temps de discuter plus que ça d'ailleurs (ni de rester pour la remise des prix ou nous avons gagné notre catégorie avec Loukia dans un classement couple ou le temps d'un gars est ajouté à celui d'une fille et les âges sommés pour fixer la catégorie), car j'ai envie de prendre part à un moins un jour du "camp" de triathlon organisé par notre club. Je n'ai malheureusement pas pu aller à leur séance technique de course le vendredi soir suite à un meeting au labo où je fais mon projet, mais un entraînement est prévu pour le samedi. De retour chez moi en vitesse donc où je prends mon vélo et mes affaires déjà prêtes pour rejoindre les copains sur le campus. Trajet en voiture jusqu'au même lac que mon 10km d'il y a deux semaines. Sur place, quelques conseils d'échauffement et d'exercices de la coach et ensuite une session intervalles. 20km de vélo, 5km à pied et à nouveau 20km de vélo, 5km à pied. Le premier vélo se fait en groupe à un rythme potable malgré tout, tout comme la première course à pied. Les transitions sont par contre très lentes par rapport à mes attentes. Sur la deuxième répétition, on est sensé accélérer. Philip (qui est aussi membre du club de vélo) prend donc les choses en main dès le début du vélo. Il force le rythme et je me met à le suivre sans trop drafter et en passant devant de temps en temps. Il me semble que lui me drafte lorsqu'il est derrière mais bon c'est comme ça et je m'entraîne pour moi. Sur le retour, mes mollets commencent à me faire de méchantes crampes dans les relances notamment et je finis par drafter avec lui également. Je fais la transition très rapidement et pars sur mes 5km. Les premiers 500m sont très difficiles avec toujours des crampes et l'envie de marcher. Heureusement ça finit par passer en roulant un peu les pieds et je prends mon rythme de croisière sur le très bel aller-retour au bord du lac. De retour, la coach est assez impressionnée je crois quand elle me dit que j'ai dû mettre moins de 21 minutes. Mais bref, si j'ai bien compris elle compte aussi sur moi pour faire le sprint et l'olympique au championnats nationaux universitaires en avril pour rapporter des points à l'équipe. Les autres arrivent au fur et à mesure et on attaque ensuite le copieux dîner qu'elle nous a préparer avec fruits, sandwich, nutella et immanquable peanut butter. On décide alors de juste faire 5km supplémentaires à vélo comme récupération (au lieu des 20 prévus) au vu de la fatigue. Pour finir, nous faisons quelques exercices de transitions dans la partie en herbe où plusieurs fois la coach se tourne vers moi pendant les explications car je "dois faire ça" ou "avoir vu ça" avec mon expérience en ITU.

Crit' training

Dimanche, je pars à nouveau avec Philip en voiture mais dans le cadre du club de vélo de Georgia Tech. Dans la même direction que le samedi, mais à un endroit un peu plus dans la campagne, nous posons les voitures au milieu de nul part. Nous voilà donc partis pour un échauffement en groupe. Nous sommes une douzaine et après 20km nous sommes déjà de retour. On descend alors la petite route qui est fermée à la circulation et c'est là que je comprends ce qu'est qu'un entraînement pour les critériums. Nous sommes dans un "abandonned neighborhood" qui pour moi (et je pense pour tous les européens) n'a rien d'un quartier. Pas une seule maison, simplement cette petite route qui descend sur 100m depuis la route principale et ensuite une ou deux petites boucles avec par ci par là une étendue plus large pour les places de parc. Il paraît qu'il y avait des maisons (ou en tout cas un plan) mais que ça a fait faillite... tu m'étonnes! Toujours est-il que leur coach est là depuis le matin et a nettoyé la route pour tourner dessus. On a donc notre boucle de 1km150 environ avec quelques bosses malgré tout pour une boucle si courte. Quelques petits tours d'apprivoisement et ensuite un contre-la-montre individuel de 5 tours. Je pars assez derrière comme je ne connais pas vraiment les autres. Je dépasse rapidement celui parti juste avant moi. Les autres sont par contre comme moi et les premiers plus rapides (8'40 le meilleur, 9'04 Philip, 9'09 moi et plusieurs autres entre 8'50 et 9'30). Après cela, on fait encore plusieurs tours en groupe et des pauses entre-deux pour récupérer ou écouter les conseils du coach. Pas mal de temps passé sur place pour "seulement" 70km au final, mais pour une fois des kilomètres avec des changements de rythme et en groupe donc très sympa. Pour l'anecdote, Philip me demande au milieu si je compte aller nager avec le club puisqu'ils finissent leur camp avec une natation "spéciale eau-libre" à 16h et sur le moment je me dis pourquoi pas si on y arrive à temps. Mais à la fin, le groupe décide d'un dîner au fast-food du coin et je me retrouve à la maison vers 16h15 seulement. Pas de regrets malgré tout, car je crois que le weekend a déjà été bien rempli comme ça.



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Hyde Park Relays 2013The Triathlon Show→