Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

10km de Lyss

Hier avaient lieu les 10km de Lyss, championnats suisses de 10km sur route. Après une assez bonne performance à Payerne, on s'y était inscrits avec la ferme envie de passer sous les 34 minutes. Pas de miracle pour y arriver, il faut courir en à peu près 3'20'' au kil (et ça laisse même un poil de marge). Le rythme ne devrait pas trop poser problème mais il faut être capable de le tenir sur dix bornes.

La semaine avant la course est assez pénible niveau entraînements : pas spécialement durs mais jamais de bonnes sensations non plus. La séance de jeudi est la même qu'avant Payerne mais elle passe beaucoup moins bien : enfin 500-2x1000-500 en 1'30'' – 3'05'' environ c'est largement trop vite pour 10km mais sur cette série ça devrait tourner en facilité...

Samedi, la pression monte un petit peu pendant l'échauffement, mais ça reste une course de préparation ... et on arrive assez vite à l'heure du départ. Je me place en 3e rangée et décide de partir un peu plus vite qu'à Payerne pour essayer de battre mon record de 33'51'' au quart de marathon. Premier kil en 3'10'' sans forcer, un poil vite tout de même. Sur le deuxième quelques groupes me remontent déjà et je prends le bon rythme : 6'33''. Et puis la partie dure commence : 3e et 4e kils à se faire dépasser sans arrêt (ça change de Payerne, ça aussi !), même si le chrono 13'30'' reste encore acceptable.

Avec Valentin à 500m de l'arrivée...

Je réalise toutefois assez vite que les 34 minutes resteront inaccessibles. La forme n'est pas au top, et les jambes voudraient bien s'accorder une petite marche. Mais il faut s'accrocher : le vent sera bientôt dans le dos sur le retour (on se motive comme on peut !). Ravito des 5km en 17'09'', ça doit être la 5 ou 6ème femme qui me dépasse déjà. Dans le retour je commence gentiment à donner le tour, tout du moins face à mes concurrents directs (càd moins de personnes me dépasse désormais, côté chrono je n'ai plus eu le courage de regarder). Au 8e kil j'aperçois Valentin quelques 50m devant moi. Je reviens progressivement et le rattrape à 800m de la ligne. Petite attaque pour le dépasser à 500m. En me voyant, le moral lui permet de faire un sprint et me mettre 5m sur la ligne d'arrivée franchie assez déçu en 35'29''. Daniel nous rejoint peu après en 35'53''.

Classement final : 116e scratch et 14e des U23, la concurrence est rude !

Prochaines étapes : camp à Porrentruy dès jeudi prochain et premier triathlon à Wallisellen dans deux semaines déjà. Les choses sérieuses approchent...

2 commentaires
Juste pour ton info et cela peut t'aider pour tes stats. le 1/4 de marathon de Lausanne a réellement 9800 m ! Donc c'est assez trompeur de se baser sur ce parcours pour valider son record sur 10km. (J'ai fait aussi cette erreur....mais à mon niveau !).
Bonne saison les gars

par Martial GO le 05-04-2012 à 15:34
Oui, effectivement c'est vrai que le quart de marathon est réputé pour être "rapide" (mais je pensais pas qu'il manquait carrément 200m).
On dira alors que mon record est à Payerne (34'01")...

par Jean-Claude le 11-04-2012 à 22:34


Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←10km PayerneCamp Porrentruy→