Daniel & Jean-Claude Besse

Natation Vélo Course

Course de l’Escalade

11 ans

L’histoire remonte à 2000 : notre première participation à l’Escalade, et qui est restée aussi la seule jusqu’à cette année pour diverses raisons (assez mal placée dans le calendrier de notre saison et course avec beaucoup de relances nous convenant d’habitude assez peu). Et puis cette année on a décidé de s’inscrire juste après notre bonne performance au marathon, pour terminer la saison en beauté !

Course 2011

Dernière année junior déjà, et on arrive pourtant à Genève comme de vrais débutants, à faire le tour du parcours en parallèle des courses précédentes pour repérer un peu la course. Le temps passe gentiment de couvert à pluvieux, mais il ne fait pas spécialement froid (j’ai même plutôt chaud sous mon bonnet et mes gros gants d’échauffement) ! Le temps passe assez vite et on se découvre peu à peu pour se retrouver en short sur la ligne de départ, 25’ avant le start (ça s’appelle stresser un peu après avoir vu ceux de la course de 17h00 se faufiler 20’ avant leur départ et n’avoir personne à qui donner ses habits à la dernière minute…) !

On trottine quand même un peu au début et le temps passe assez vite. C’est parti pour 7,280km : ça doit être suffisamment court pour partir vite dès le début, surtout qu’après la première montée il y a un bout roulant sur le haut. Malgré cela Alexandre (Vouilloz) que j’essayais de suivre est rapidement devant et les coureurs se clairsèment. Je me sens très bien sur le premier tour, les spectateurs (nombreux) m’annoncent 10e de la course !

Sur le deuxième je sens un début de point sur le côté (peut-être un reste de ma toux de la semaine ?), le bout à plat sera le plus dur (étonnamment). La petite descente ensuite me fait relancer et j’apprécie beaucoup le passage en ville qui permet de relancer la machine. Passage dans le Parc des Bastions pour la deuxième fois avec Alexandre à nouveau en point de mire, mais il sera trop loin pour le rattraper. C’est encore difficile mais à partir de la montée il reste plus qu’à dérouler, l’arrivée n’est plus bien loin… et j’ai un concurrent dans le viseur. Je le rattrape de justesse au sommet de la dernière côte, mais il me repasse sur l’entrée du Parc, impossible de suivre au sprint par la suite.

Passage de la ligne en 5e position junior, satisfait de ma course où j’ai pu maintenir un bon rythme tout du long, moi qui n’aimais d’habitude pas les relances fréquentes en ville, j’ai été servi ! Daniel a plus ou moins suivi sur les deux premiers tours, calé un peu sur le dernier et franchi l’arrivée avec environ trente secondes de retard sur moi en 9e position junior.

Conclusion

Temps final de 25’13’’ que j’ai beaucoup de peine à analyser ayant quasiment aucune référence sur l’Escalade. Les pavés étaient rendus un peu glissants par la pluie, mais ce n’est qu’après la course que cette dernière m’a vraiment dérangé ! Par rapport aux concurrents, c’est une place qui est tout à fait dans mes habitudes de ces dernières courses.

J’hésite désormais à continuer sur cette lancée de courses automnales avec la Midnight Run, décision dans les prochains jours !!



Recopiez le texte de cette image

Edition basique | avancée
←Courir quand le monde dort…Test VO2 à Macolin→